Appel à projets n°3 - modalités 2016 :

- Attention ! Modification : les dossiers sont à remettre jusqu'au 15 octobre 2016 -

Catégories

Deux options possibles concernant l’appel à projet n°3 se présentent aux candidats. La première est de postuler dans la catégorie thématique, la seconde dans la catégorie non-thématique.

 

A) Catégorie thématique

Le thème de l’appel à projet n°3 est "L'envers de la violence". Ce thème peut être entendu de manière parfaitement abstraite ou au contraire symbolique. Chaque artiste ou auteur étant libre de son interprétation et même de sa distance avec le thème proposé.

 

B) Catégorie non-thématique

L’appel à projet n°3 est également ouvert à tous les auteurs, artistes et équipes artistiques dans les champs de la philosophie, de la littérature, du cinéma, de l’image, du spectacle vivant, de la musique, de la photographie, des arts plastiques et des arts numériques, quel que soit le thème qu’ils auront choisi de traiter.

 

Artistes concernés

Cet appel à projet, s’il concerne tous les artistes et auteurs individuels, est bien sûr aussi parfaitement ouvert aux collectifs. Particulièrement si les projets présentés permettent le croisement entre différents domaines d’expression ou se trouvent être centrés sur la recherche. Seront regardés avec une attention particulière les dossiers associant écrivains et artistes s’exprimant à travers l’image (photographes, plasticiens, artistes numériques, cinéastes...)

 

* Le dépôt du dossier de candidature est à retourner avant le 15 octobre 2016. Tout dossier incomplet sera refusé.

 

* Les dossiers seront examinés par le Comité de Sélection. Les artistes et/ou auteurs sélectionnés seront informés en octobre 2016.

 

* Ils se verront proposer une période de résidence d'une à 4 semaines.

 

*Une représentation publique ou une lecture, une projection, une installation, une exposition (gratuite) sera demandée aux artistes et/ou auteurs retenus.

 

* La Mue assurera la communication du projet sur ses supports (site internet, newsletter, réseaux sociaux...), à partir des éléments textes et visuels en haute définition, fournis par le(s) porteur(s) de projet. Le(s) porteur(s) de projet s’engagent eux aussi à diffuser le plus largement possible l’information autour de cette résidence et à s’impliquer dans la communication auprès des publics.