Résidences d'artistes

La Mue a pour vocation de soutenir et d’encourager la recherche, la transmission ainsi que la création contemporaine. Y est proposé un lieu d'accueil en résidence pour les artistes et les auteurs (spectacle vivant, arts plastiques & numériques, audiovisuel, cinéma, littérature ou philosophie).

 

Grâce aux espaces dont elle dispose, l’association peut accueillir les artistes dans des conditions optimisées de travail, leur offrant un cadre de résidence complet (lieu de création, de vie et de présentation du travail). Un tel dispositif pluridisciplinaire permet de favoriser la rencontre, l’échange, la confrontation.

La Mue en est à son quatrième appel à projets pour l'année 2018, et entame son cinquième pour l'année 2019. 

​​

​​Les résidences venant à La mue :

 

Actualités récentes des résidences

Liste complète des résidents :

A Fleur de peau

​Dulciné (alexis mallet)

Les Mouvementés

Etcha Dvornik

Maëlle Bestgen

Jennifer Batten

Annie Picant

Si Le Coeur Vous en dit

AnOrme

Etcha Dvornik

CriArts

Collectif Nash Lucas Borzykowski 

Si Le Coeur Vous en dit

Prospéro Miranda

Collectif projectile

Les Corps Vagabonds

Julie Cayeux

Cie Catalyst

Cie L'un Passe

Cie Le Théâtre du Chaos

Cie Les Abattoirs

Cie A quoi la compagnie

Cie AA3 - Akbali Andrea

Camila Hernandez

Danse en l'R (gregori)

 Théâtre des affinités - Pauline Guillerm

Jill Guillais

Blasted !

Les 3 pieds dans la même chaussure

La boutique des frissons

AA3

Le festin de Saturne

Cie Tiksi

Collectif Pagaille 

Cie La Rousse

Citronelle

Comédie Framboise

Cie Branle-Bas de Combat

M'O (virginie bernard)

Cie Les Abattoirs

Le festin de Saturne

Cie Diffluences

Lina Doran

Clameur public - Bête à Bon Dieu production 

Cie Bastions pirates XR 

Trauma Théâtre

Cie Asma

Zusvex

Duo Connexe

La boutique des frissons

La Sauvage

Camila Hernandez

SuDanzare

Cie parole en l'air

Le Festin de Saturne

Les Lycaons

Spad and Co 

Artifices

Giovanna Dettorre

Sarah Veyron

Diffluences andres spinelli

Clameur public

collectif pagaille

Ensemble Artifices

Gennaro Lauro

La traversé

Maria Salvetti

Moïra Dalant

Nathalia Fontana

Quand les moules auront des dents

Trauma Théatre

 

 

Archives

Traces de la deuxième période de résidence du 2ème appel à projets

La compagnie 2b2b était à la Mue du 20 au 29 février 2016.

Valérie COSTA, chorégraphe était là avec son équipe pour expérimenter et aboutir des processus de création dans le studio ou en extérieur grâce aux Trainings à la Rue.

Faire émerger des outils, des matières, des orientations scénographiques, chorégraphiques et musicales comme bases pour la suite de la création. 

Découvrez quelques photographies du projet.

Cette exploration continue a permis de faire émerger un début de langage commun musical, chorégraphique et scénographique, d'approfondir les choix de matières, de questionner l'espace.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

D

Je suis un paragraphe. Cliquez ici pour ajouter votre propre texte et me modifier. C'est facile.

Damien ROUXEL était à La Mue du 3 au 23 juillet 2016.

Féminins, masculins : interroger le genre 

Pèle mêle, photographies et recherches pendant la résidence à La Mue, 2016

 L’identité tient dans un lambeau de peau.

Considérer mes autoportraits comme un signe fiable de mon identité est une erreur. Mon visage se transforme. Les traits se brouillent. Le maquillage, tel un masque crée la persona

Mélanie Pottier 

Féminins, masculins : interroger le genre 

"Vous parlez d'individuation. Jusqu'à présent voici ce que cela signifiait pour moi : qu'un individu reconnait les éléments de sa vie passée pour des aspects de l'expérience générale humaine. Lorsqu'il peut dire "Ce que j'ai fais à tel moment, ce que j'ai éprouvé à tel moment, ce n'est que la réflexion du grand rêve archétype, ou de l'histoire épique, ou d'une étape de l'histoire", alors il est libre parce qu'il est séparé de 'expérience, ou qu'il s'y est inséré comme une pièce de mosaïque dans un petit motif très ancien." Le carnet d'or, Doris Lessing.

Mélanie Pottier en collaboration avec Laure Vermeersch proposent une double vision, image/discous autour d'une quête d'identité, politique et personnelle. Chacune de ces images est à la fois indépendante et liée aux autres, instaurant ainsi un dialogue entre image elles-mêmes, discours, image et discours. Cet ensemble se propose de créer une correspondance entre idées et formes. 

 

Traces de la première période de résidence du 1er appel à projets

Plus de 40 dossiers ont été reçus pour l'appel à candidatures du premier appel à projets lancé en juin dernier.

Entre le 13/11/2014 et le 18/12/2014, La Mue a accueilli ses tout premiers artistes résidents dans le cadre d'un appel à projets.

 

 

Lucie LINDER, photographie et art vidéo, était là du 13/11 au 11/12/2014.

Florian VIEL, arts plastiques et installation vidéo, était lui aussi présent du 13/11 au 11/12/2014.

La Compagnie UN JOUR AUX RIVES a travaillé dans les lieux du 17/11 au 02/12/2014.

Enfin la compagnie PRANA a rejoint le lieu du 07/12 au 18/12/2014.

 

 

Lucie LINDER a réalisé des photographies, elle a aussi réalisé des vidéos que sont venus compléter les textes de Gabrielle JARZYNSKI. Découvrez quelques photographies réalisées durant sa résidence.

Photographies : Lucie LINDER

Florian VIEL et Olivier TELLIER ont réalisé une installation, une vidéo retraçant la déconstruction de celle-ci et une nouvelle installation à partir de la vidéo et des fragments de la destruction de la première oeuvre.  Découvrez quelques photos ici.

JPhotographies : Florian VIEL / Olivier TELLIER

La Compagnie UN JOUR AUX RIVES a poursuivi son travail de mise en scène et de répétitions de la pièce de Marius Von Mayenburg intitulée Le Moche.  Découvrez ici quelques photos du Moche.

JPhotographies : Thomas VANHELDER